De l’importance de la parole donnée en politique